đŸ’„J-3 Fresque de l’artiste ZEKLO đŸ’„
Si l’artiste a choisi la figure de la sirĂšne, c’est pour renvoyer Ă  l’élĂ©ment de l’eau si prĂ©sent autour de Narbonne. Car l’eau est source de vie et la sirĂšne, crĂ©ature hybride, appelĂ©e Ă©galement « mĂšre de la mer » ou « femme marine », est le symbole de la jeunesse et de la fĂ©conditĂ©. Si elle reprĂ©sente Ă©galement la dualitĂ© de la vie humaine, couronnĂ©e, elle est un signe de prospĂ©ritĂ© et de stabilitĂ©, et ici l’artiste nous ramĂšne Ă  l’histoire de Narbonne dans l’antiquitĂ©, Ă  l’époque oĂč son port antique Ă©tait la plaque tournante du commerce mĂ©diterranĂ©en. Encore aujourd’hui, l’importance des interactions entre l’homme et cet environnement maritime et lagunaire est Ă©vident.
Zeklo a aussi voulu faire un clin d’Ɠil Ă  la statue de la sirĂšne installĂ©e dans le quartier.
ZEKLO s’est inspirĂ© dans son travail du blason de Narbonne, on retrouve dans sa fresque plusieurs symboles :
La clĂ© que porte la femme-sirĂšne dans sa main n’est pas uniquement le symbole de puissance et de grandeur de nos ancĂȘtres dĂ©fenseurs de la citĂ©, mais aussi celui de l’accĂšs Ă  la connaissance du monde et Ă  la connaissance de soi.
La couronne de fleurs qu’elle porte sur la tĂȘte renvoie aux fleurs de lys qui couronnent le blason. Ces fleurs symbolisant la souverainetĂ©, furent souvent utilisĂ©es dans le passĂ© comme emblĂšme de la France et elles avaient Ă©galement un caractĂšre sacrĂ©. Selon leur couleur, les lys sont autant de symboliques, allant du dĂ©sir et la passion Ă  l’affection et la tendresse.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *